Articles Tagués ‘noir désir’

Les ballades rock, les chansons énergiques ou de rupture… Quel groupe n’a pas un jour consacré une chanson à un prénom ? Les plus grands artistes de rock s’y sont collés, que ce soit le King Elvis Presley, les infatigables Rolling Stones ou des Guitar Heroes comme Eric Clapton ou Jimi Hendrix.

Je vous propose cette semaine une playlist qui regroupe 20 morceaux de rock qui célèbrent un prénom, en français ou en anglais. On y retrouve des grands noms du rock et des moins célèbres. Et une attention toute particulière pour le regretté Alain Bashung et ses deux morceaux les plus connus, Gaby oh Gaby et Osez Joséphine. Enjoy!

Ce 18 novembre, Bertrand Cantat (ex Noir Désir) a fait un retour discret avec le bassiste Pascal Humbert pour leur projet Détroit. L’album, Horizons, joue sur un registre intimiste qui sied particulièrement à la voix de Cantat, tout en mettant le talent d’Humbert en valeur. Les deux artistes s’accordent très bien. Côté musical, j’ai toujours eu une affection particulière pour les chansons posées de Noir Désir (Twilight Zone, Septembre en Attendant…). Elles magnifient la voix de Cantat. Ce qui tombe bien puisque le duo a choisi d’interpréter des morceaux calmes. On y retrouve une voix qui m’avait manqué , avec de belles montées en intensité. Mais Horizons est aussi chargé d’angoisse. Bref, c’est l’album parfait à écouter en hiver, quand il fait froid et moche dehors. Bien structuré, il offre trois parties de trois morceaux avec chacune une dominante musicale.

La première partie d’Horizons n’est pas vraiment entraînante mais elle pose les bases. Elle annonce un album calme, avec une voix posée mais bien présente. Si vous attendiez l’énergie des collaborations avec Eiffel, Shaka Ponk ou les Têtes Raides, passez votre chemin jusqu’au neuvième morceau.  Pour les autres, c’est l’occasion de retrouver trois facettes de Cantat qu’il n’avait pas vraiment développé avec Noir Désir.

« Ma Muse » n’est pas vraiment exceptionnel du point de vue du texte. Les rimes sont un peu faciles. Le travail musical est en revanche remarquable. La voix de Bertrand Cantat s’accorde parfaitement à la mélodie. Humbert et lui ayant les mêmes références, rien d’étonnant à cela. La montée des guitares m’évoque des résurgences de Noir Désir.

(suite…)

On revient avec encore plus de reprises rock dont certaines qui auraient dû être évoquées plus tôt. Que voulez-vous, on ne peut pas toujours tout mettre dans un article, surtout concernant les reprises rock. Pour cette troisième salve de reprises rock, des classiques… mais aussi des ratés.

Les Guns’N Roses étaient déjà présents dans la deuxième partie des reprises rock… et j’avais laissé passé la plus impressionnante : celle de Sympathy for the Devil (Rolling Stones) qu’Axl Rose a réinventé.

Le même tube a été repris par Ozzy Osbourne… avec un peu moins de succès et de sexy.

(suite…)