Articles Tagués ‘autobiographie’

« N’oubliez pas la musique. Nous, on ne l’oublie pas. » Sa musique, Jimi Hendrix en parle avec passion dans Mémoire d’outre-monde et il faudrait être sourd pour l’oublier. Dans cette « autobiographie posthume » faite d’extraits d’interviews, de lettres, de chansons ou encore de poèmes, le musicien évoque les thèmes qui l’inspirent, les motifs qui l’attirent…

Grâce au travail de Peter Neal et Alan Douglas, on découvre l’autre face de ce Guitar Hero : le musicien passionné, mais réfléchi, et le poète qui veut révolutionner la musique. Loin du drogué qui brûle ses guitares sur scène, c’est l’artiste rêveur qui se recompose sous nos yeux.

On suit la carrière d’Hendrix de ses débuts faits de galère et de misère jusqu’à sa mort, côté coulisse. Il y évoque tout. C’est la musique qui est au coeur de ce livre. Car la vie de Jimi Hendrix y était destinée toute entière. A de nombreuses reprises, l’artiste regrette de ne pas pouvoir travailler plus sur sa musique. On croise aussi d’autres grands noms du rock. Eric Clapton, dont Hendrix dit tout son respect, Bob Dylan, dont le talent de poète est jalousé.

(suite…)

Publicités

Les rois du rock est une petite pépite, tant par sa taille que par son contenu. Très court, le livre raconte l’itinéraire d’un passionné du rock, Thierry Pelletier. Aucune prétention dans ces extraits de vie : l’auteur les raconte tels qu’il les a vécus, sans souci du style. On y retrouve un langage savoureux à travers les galères d’un homme qui semble ne pas vouloir vieillir. Il narre sa vie comme il l’aurait fait au coin d’une table.

« Tout autant que le rock’n’roll, je nourrissais une appétence certaine pour le bordel, les états de conscience modifiée, et j’étais fasciné par la violence, » écrit Pelletier. Il est vrai que sa vie illustre bien le fameux slogan « Sexe, drogues et rock’n’roll. » C’est peu de dire qu’il se l’est approprié. Abus d’alcool et de drogues, bagarres après les concerts, zonage entre amis… Avec ses histoires de banlieusard, Thierry Pelletier nous fait vivre – ou revivre selon les âges – une période pour le moins savoureuse : les années 1980 et les différents mouvement rock… par la petite porte.

(suite…)