Archives de la catégorie ‘Bons plans’

Avez-vous déjà essayé d’imaginer Jésus au XXIe siècle ? C’est ce qu’a fait Sean Murphy, dessinateur et auteur de comics avec une pépite : Punk Rock Jesus dont vous pouvez lire les premières pages.

Dans un futur proche, très proche même (2019), l’Amérique va mal. Une société de production décide de cloner Jésus Christ pour son nouveau programme de télé-réalité : J2. Elle embauche une nouvelle « Sainte Vierge », Gwen, qui portera l’enfant et l’éduquera. Le nouveau Messie, Chris, grandit sur une île ultra sécurisée où il apprend la théorie créationniste. Le producteur, cynique et cupide, manipule ces personnes comme des marionnettes au bon vouloir de l’audience. Des chrétiens intégriste en veulent à son petit Jésus, en qui ils voient l’antéchrist ? Il les nargue et les encourage à attaquer l’île. La mère s’en veut d’avoir jeté son fils en pâture à la télé-réalité ? Qu’importe, il scénarise sa descente aux Enfers.

Mais l’expérience tourne court après la mort de Gwen. Le seul personnage sur qui il n’a aucune emprise décide de s’éduquer et s’échappe. Jésus pète un plomb. Il va porter sa bonne parole d’une manière très particulière : il intègre un groupe de punk rock. Ses chansons dénoncent une Amérique intégriste portée par la religion. Protégé par un ancien membre de l’IRA, le nouveau Messie utilise sa musique punk pour prôner un nouvel ordre mondial, libéré des religions.

(suite…)

Entre le 8 juillet et le 13 juillet, la Mairie du 3ème arrondissement de Paris a organisé un festival 100% en partenariat avec OuïFM: le Festival Soirs d’été du 3ème. Cette année encore (le festival existe depuis 16 ans), de très bonnes surprises étaient à l’affiche. Pour l’occasion, la place de la République s’est transformée en salle de concert à ciel ouvert.

Le coup d’envoi de cette semaine de concerts à République a été donné par Philippe Manoeuvre. L’ambiance était lancée. Le groupe belge Puggy est entré sur scène juste après. Autant vous dire que je n’ai pas été déçue par la performance. Les meilleurs morceaux du groupe ont été joués, retravaillés. La performance sur scène était tout simplement incroyable! Surtout lorsque le public a chanté « When you know » en réponse au groupe. Un moment magique.

(suite…)

J’ai assisté à l’avant-première privée de Pop Redemption pour les auditeurs de OuïFm. C’est un road movie mélangé à une comédie française de Martin Le Gall avec Julien Doré, Grégory Gadebois, Jonathan Cohen et Yacine Belhousse. Le film suit le parcours semé d’embûche d’un groupe de black-métal (les Dead MaKabés) qui va se produire sur la scène du Hellfest. Squelettes dans le coffre, hémoglobine artificielle, cercueil sur le toit et visages peints en blanc… tout est réuni pour une épopée à travers l’univers du métal.

(suite…)

Pour les rockeurs purs et durs, choisir entre les festivals de l’été, c’est souvent mission impossible. Entre les festivals grand public qui permettent de voir des grands noms et ceux plus modestes mais orientés rock… c’est le dilemme. Panorama des différents artistes à ne pas manquer cet été 2013… ou à suivre dans toute la France.

*Les artistes en gras ne font qu’un festival en France

On commence avec les festivals sans réelle thématique. Ce sont les plus « gros » en termes de public et de moyens… donc ceux où on peut voir les groupes rock les plus connus. Un exemple simple: les Vieilles Charrues (Carhaix) qui aligne cette année Neil Young, Carlos Santana et Rammstein, en plus des habitués du festival estival (Asaf Avidan, Hanni El Katib, les Naive New Beaters). Pour cette édition 2013, on a tout de même quelques bonnes nouveautés, notamment Half Moon Run – venus droit du Canada et en tournée promo pour leur nouvel album. Encore faut-il accepter de payer les 155€ du pass 4 jours (18-21 juillet 2013)… puisque ces groupes sont intelligemment répartis.

(suite…)

Iron Fist est une collection de vêtements et chaussures totalement décalés. Le look n’est pas « rock » en soi, mais son esprit l’est totalement.

La marque « Iron Fist » voit le jour en 2001 en Californie, aux Etats-Unis, dans un coffre de voiture. Une idée directrice pour les deux créateurs de la collection : n’entrer dans aucune catégorie. Iron Fist, c’est un esprit « street » mais pas seulement. On passe du style « skate » au « punk » en un instant.

Iron Fist se décline au masculin et au féminin : T-shirts, accessoires et chaussures combinent une coupe classique et des créations d’illustrateurs underground. Pour chaque modèle, une identité apparaît. La marque ne se limite pas au streetwear : parmi les produits proposés, des escarpins vertigineux ou des jupes crayon.

Iron Fist trouve l’équilibre parfait entre originalité et féminité pour les dames. Côté masculin, c’est le style californien qui domine. En cherchant bien, on trouve quelques pièces originales, comme un T-shirt avec colonne vertébrale dessinée sur le côté droit.

Le véritable coup de force d’Iron Fist se situe dans la collection Femmes. La marque propose des chaussures délurées, dans un esprit franchement « psychobilly » (qui mélange le rockabilly et la culture horrifique).

Chez Iron Fist, le mot d’ordre pour la collection de chaussures féminine est horreur et rétro. Le rétro pour la forme: des escarpins, des compensées et autres chaussures typées 50s. L’horreur pour les graphismes: zombies, yeux, squelettes et autres motifs horrifiques. Le résultat: des chaussures résolument féminines et originales pour un look authentique. L’idée est aussi exploitée dans les accessoires de mode, notamment les sacs.

Pour plus de modèles et de looks, rendez-vous sur le site officiel d’Iron Fist.

Crédits photo: IronFistClothing

Le 18 novembre dernier, on a fêté la sortie du « Live at River Plate » d’AC/DC à la Flèche d’Or. La soirée était sponsorisée par OUÏ FM et animée par Nicolas Ullmann. Au programme, une diffusion d’extraits du DVD qui est sorti le lendemain, un concert des Black Bells – groupe qui donne des concerts de tribute d’AC/DC – et un concours « d’air-Angus Young »!

Les Black Bells sont sans aucun doute le meilleur groupe de tribute à AC/DC. Les musiciens tiennent la distance et les solos sont presque aussi bons que ceux d’Angus Young. Ils s’amusent sur scène, et on le sent! Le chanteur a une voix d’or. Dès les premières notes, j’ai été (très agréablement) surprise par la qualité du chant.

(suite…)

Affiche du festival Bring The Noise

Affiche du festival Bring The Noise

Le Festival OUÏ FM Bring the Noise, c’est un festival qui met à l’honneur l’alternative rock. A l’origine, une émission de la radio OUÏ FM « Bring the Noise » (aka BTN) dédiée à ce courant du rock. C’est la deuxième édition de la série de concerts 100% rock. Cette année, le festival a posé ses valises au Divan du Monde, temple du rock parisien installé dans le quartier de Pigalle. (suite…)