On connaît tous au moins une reprise rock qui nous a fait aimer la chanson originale. Je vous propose une anthologie des plus belles reprises rock ou des plus inattendues. Au menu: des morceaux de pop mais aussi de musique plus chargée. En lien: du live ou de l’accoustique dès que possible, puisque c’est là que se révèlent les artistes!

Les reprises mythiques

Je commence avec un passage du jazz au rock. Un peu plus de deux minutes de pur bonheur: « What a Wonderful World » de Louis Armstrong par Joey Ramone.

Lorsque les Sex Pistols se mettent à la reprise… c’est électrique. Double reprise, puisque « My Way » est une reprise de « Comme d’habitude » (Claude François). Preuve que le punk n’a pas de limite.

Marilyn Manson est le champion pour passer d’une pop 80’s à un morceau de hard rock de légende… Quoi qu’on pense du personnage, ses reprises cauchemardesques de « Tainted Love » – originellement chantée par Soft Cell – et de Sweet Dreams (Eurythmics) ont complètement effacé les originaux.

Tainted Love (Soft Cell Cover)

Sweet Dreams (Are Made of This)

Une reprise un peu moins connue mais tout aussi mythique que les autres: quand Van Halen a repris les Kinks. Ça donne un morceau beaucoup plus sensuel… (On en profite pour admirer les cheveux magnifiquement permanentés d’Eddie Van Halen)

Les reprises dont on a oublié qu’elles en étaient

L’amateur de rock connaît généralement cette anecdote: quand Nirvana reprend « The Man who Sold the World » sur MTV, les fans en oublient que l’auteur est David Bowie. Plein d’humour, Bowie a même fini par déclarer en concert qu’il reprenait Nirvana.

Mais ce n’est pas la seule reprise du groupe grunge. Autre reprise notable, celle d’un classique du blues: « Where Did You Sleep Last Night » (version MTV unplugged)

Autre classique: « All Along the Watchtower ». Le Guitar Hero Jimi Hendrix a repris un tube de Bob Dylan. Le morceau a tellement changé qu’il en a dépassé l’excellente version blues.

Les reprises décalées

Ce n’est pas parce qu’on fait du rock qu’on se prend toujours au sérieux. La preuve avec Smash Mouth et une version revisitée du tube « I’m a Believer » (The Monkees)

Certaines chansons sont gravées dans notre inconscient collectif. Un plaisir coupable qu’on écoute une à deux fois par an. Heureusement, quelques groupes punk-ska ont eu la bonne idée de les reprendre… un peu différemment. Et le plaisir coupable devient plaisir tout court. Souvenez-vous… Aqua et son célèbre « Barbie Girl »:

Coup de génie ou pure folie? Toujours est-il que le groupe punk Zebrahead a rendu le « Wannabe » des Spice Girls tout à fait audible.

Les reprises accoustique OuïFM

La radio rock OuïFM organise tous les soirs (ou presque) des sessions accoustiques avec des groupes plus ou moins connus. L’émission « Au secours c’est du live! » reçoit les artistes dans les studios de Bastille. Une seule règle: jouer un morceau originale et une reprise. Certains artistes utilisent même l’idée pour intégrer les reprises à leurs spectacles. Je vous fais partager mes coups de coeur:

Song 2 (Blur) reprise par Skip The Use

Kids in America (Kim Wilde ) version Shaka Ponk

Smells Like Teen Spirit (Nirvana) adoucie par Yodelice

Pour plus de sessions lives et de reprises en podcast, rendez-vous sur la page sessions live de OuïFm.

N’hésitez pas à proposer d’autres reprises avec leurs lien en commentaire!

Edit : 2e partie ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s